dimanche 10 décembre 2017

Bull'help yourself #10 Une liste de gratitude

Comme j'ai commencé à utiliser des pisteurs illustrés,
et que j'avais envie de recommencer une très positive liste de gratitude,
j'ai décidé d'utiliser le même concept.
Donc, dans le petit sapin que tu vois là (et toujours dans mon bullet donc),
j'accroche chaque jour un petit ornement, avec une liste de kiffs du jour.


Aujourd'hui évidemment, je suis reconnaissante déjà à mon char de m'avoir laissé ouvrir sa portière ce matin,
d'avoir supporté le froid,
le déneigement avec les moyens du bord
(tu remarqueras l'épaisseur, c'était vraiment un événement exceptionnel pour la Louisiane...)



avant de m'emmener à la piscine,
que j'ai vraiment appréciée après une journée enfermée.

Et puis ce soir le crépuscule sur le bayou, un spectacle dont on ne se lasse pas.
comment ne pas être reconnaissante de ça ?





Et enfin, après l'illumination du sapin à l'église,
l'arrivée du père Noël,
le long des pelouses encore enneigées.
Une soirée magique dont les enfants se souviendront logtemps...


samedi 9 décembre 2017

Le jour où il a neigé en Louisiane...

Ma collègue belge, qui vit ici depuis 23 ans, confirme que ça n'arrive pas souvent...
La neige déja, mais en telle quantité, 3 pouces, même les vieux se souviennent pas...


Bien sûr on a un day off.
Rien n'est prévu pour ce type de situation.
Et je peux dire que j'ai prié pour ça.
Pour le concours de décoration de portes, j'avais fait faire ça à mes troisièmes grades :


Et mes collègues avaient accroché des flocons aux plafonds des couloirs.
Notre magie est puissante,
et l'univers donc, n'est pas resté insensible à cette demande collective.
Alors ce matin, il faisait encore nuit,
je suis sortie, j'en croyais pas mes yeux !




J'ai regardé ce jour blanc se lever sur la Louisiane du sud.
J'entendais les cris de joie et les rires des enfants.
J'étais bien contente, moi aussi, de pas être à l'école...

Plus tard je suis sortie faire une ballade.
Deux heures à tirer la langue pour avaler des flocons, 
et à admirer ces créations





ces arbres de Noël inattendus





et ces paysages incroyables






Quelqu'un m'a dit : "ça te fait une période d'adaptation avant ton retour".
Rien que pour cette rareté, ça valait le coup de revenir cette trosiième année...

Par contre, je pense que je vais rester tranquille demain,
parce que ça risque de glacer par dessus.. 
mais je verrai bien...

jeudi 30 novembre 2017

Bull'help yourself #9 Mon pisteur de décembre

Tu te souviens de mon pisteur d'habitudes saisonnier, commencé le mois dernier avec une jolie dinde?
J'ai pris beaucoup de plaisir à colorier mon petit bilan quotidien, et ça m'a bien aidé.
J'avais d'ailleurs rajouté le sport, sur vos conseils, et on peut dire que ça a fait une bonne moyenne avec le traqueur de mauvaises pensées, obstinément rouge jusqu'aux vacances de Thanksgiving.
Les quelques jours au grand air chez Mc Gyver ont cependant  produit leur effet,
j'ai fini en orange, j'ai bon espoir d'arriver au bleu puis au vert...
Je viens de passer un délicieux moment à dessiner moi-même mon traqueur de décembre !
Je rajouterai des éléments si j'ai pas assez à colorier.
Demain commence le dernier mois de l'année, toujours festif ici.
Et j'ai hâte aussi de prendre l'avion pour rentrer à Noël !
Que cet Avent vous soit favorable !




lundi 27 novembre 2017

Back to school et au-delà

Chez Mc Gyver la vie est simple.

Une bonne partie de la journée dehors,



on refait la déco...



on bouge, 




on mange,



on danse dans des endroit très... typiques...








Pis un soir, la copine de son frère est venu parler avec moi.
Elle m'a dit : tu sais il faut bien compter un an pour se remettre.
C'est ce qu'il m'a fallu pour la rupture avec mon précédent boyfriend,
j'étais dévastée...

Ouch ! Un an ? Dévastée ? Non je peux pas dire ça en fait.
Humiliée et en colère contre moi-même, par contre...
Et une décision : couper complètement les ponts, même si c'est pas facile tant que je suis en Louisiane.
Quelqu'un m'a écrit quelque chose du genre : c'est trop facile de rester la bonne copine de canoë...
Je crois que tout est dit !

Comme quoi, un peu de distance...

Bon mais il a fallu rentrer, raisonnablement samedi.
Et hier je me suis livrée à un peu de tourisme de proximité. 

Vue gratuite sur plantation devenue hôtel de luxe.


Construction des bonfires sur la levée.


Automne dans le bayou.




 Brûlage après la récolte de canne à sucre>







 Et un village que j'avais envie de voir depuis longtemps...





Donc moi ça va,
mais là, faut que j'y retourne.
Je prends l'avion pour la France dans un peu plus de 3 semaines, ça va venir vite.

vendredi 24 novembre 2017

Action de grâce

Je crois qu'on peut dire que je reprends du poil de la bête.
Je suis moins fatiguée déjà.
Pas de contrainte professionnelle.
Beaucoup dehors dans la forêt, au bord du lac,

des levers de soleil,



des couchers de soleil


des levers de lune


et beaucoup de parties de rigolades avec Mike, sa façon assez particulière de s'exprimer (God damn itfun as hell,  et what the fuck ...pas le top de l'élégance mais trop marrant), et ses idées de génies...
C'est un peu comme passer ses vacances chez Mc Gyver : tu dépenses pas un radis, mais impossible de s'ennuyer...

Il fait pousser des champignons chers (des shitakis), sur des troncs...




des courges carrées pour les sécher et en faire des boîtes...









 C'est un charpentier hors classe... (monté avec l'aide du Kid l'an dernier....)



Et sa maison est exceptionnelle...
(Mais pas finie...)







Pis j'aime les vues...