mardi 31 juillet 2012

J-4 lundi

7h37 La Souterraine
j'ai froid
je suis partie légère
et la clim du train est affreusement mal réglée
dehors il pleut, et je n'ai ni parapluie, ni imper...
je pense à mon père
qui disait tout le temps 
"la pluie du matin n'arrête pas le pèlerin"
10h18 Paris - Gare d'Austerlitz
il ne pleut plus
le temps est maussade ? tant mieux, je n'aurai pas trop chaud !
je range le ticket de métro que j'avais préparé
en marchant sur le quai
je me dis que
pour moi,
le chemin commence ici 





Frivolité bien ordonnée...
ici ils ont des shampoings solides de 55g avec lesquels on peut aussi laver son linge,
ma féminité frétille :
ma culotte va sentir le jasmin...
j'ajoute aussi des pastilles de dentifrice,
plus sexy et plus naturelles que celles du Vieux Campeur









Le poids est l'ennemi du pélerin

Sac de couchage 400 g
sac à viande en soie
je ne prends pas de matelas
on verra bien
bâtons de marche
pas de chaussures : j'ai décidé de partir en sandales
sac à dos 35 litres seulement : plus le sac est grand, plus on le charge.

ça se gâte dans l'échoppe suivante (les magasins du Vieux Campeur occupent la moitié du quartier, chacun sa spécialisation)
celle de la rue Thenard :
ma féminité en prend un coup : pas de vêtements à ma taille (48, je précise...)
eh oui,
le concept reste tenace :
la grosse est molle
elle ne marche pas
ou alors pas longtemps
elle se contentera du rayon homme
où RIEN n'est sexy
vu que RIEN n'est taillé pour les nichons et les hanches de fille
en rentrant je pèserai mes robes
et je prendrai la plus légère, pour le soir
ça fera une moyenne


je déambule dans ce quartier où les souvenirs affluent
fontaine  St-Michel
là où toute ma banlieue se donnait rendez-vous, 
sauf moi, qui ne sortait jamais
le Danton, mon premier rendez-vous amoureux
la pâtisserie viennoise décor de mes premières crises de boulimie,
elle est fermée,
dommage
j'y aurais bien déjeuné, pour réparer le souvenir des gâteaux achetés en quantité pour les dévorer en cachette
tout a changé
tout est pareil
je me sens si différente aujourd'hui

j'achète un appareil photo
je le déballe à midi dans un restau japonais
je jette l'emballage ET LE CD-ROM D'INSTALLATION !
je pars aussi du restaurant sans payer
faut croire que je suis troublée

mes pieds ne sont pas trop mourlourus
je repars à pinces
la sac à dos chargé en plus
oui
ça commence tout de suite
18h42 Paris Austerlitz
21h21 La Souterraine

Édit 1 : pour le CD, je ne m'en suis rendue-compte qu'arrivée à la maison, of course.
Le pilote est introuvable sur internet. C'est peut-être pas mon karma d'emporter cet appareil là...

Édit 2 : dernière minute, et on se couchera tous un peu moins bête ce soir : pas besoin du cd d'installation. Tous les appareils sont reconnus comme une simple clé USB, et heureusement, sinon on en aurait besoin pour chaque PC utilisé. Deuxième conseil : on ne clique pas sur "importer photos et vidéos", on ouvre le dossier et on fait glisser le fichiers comme à partir d'une simple clé. Béni soit le SAV de la Fnac, efficace dès 8h33 !

11 commentaires:

hilly a dit…

tu seras bientôt dans tes jambes
c'est mieux pour marcher
rien de mieux pour vider la tête
bonne route

Mamina a dit…

Tu nous embarques sur un jeu de piste ?
Si c'est pour préparer ce que je crois... alors, bonnes vacances !

Coline a dit…

merci à vous deux

Coline a dit…

et à tous les autres
qui sont passées par là
et m'ont fait un signe amical
maintenant
j'ai besoin de retrouver le chemin de ma vie

Barbara a dit…

merci d'avoir pris le temps de donner de tes nouvelles

oui tu y arriveras
le chemin est déjà entamé
et
quand(et si) tu le souhaiteras
nous seront à tes côtés
pour parcourir
des étapes de ce chemin
bon courage pour tout
je t'embrasse

cédille a dit…

Je suis OBLIGEE de laisser un commentaire: le mot de passe pour prouver qu'on n'est pas un robot, c'est: "vah isi", alors vas-y , easy!
bizes et bonne route!

dany a dit…

bisoux et bonne route , Coline ♥

Barbara a dit…

Naternelle a dit…

Moi j'ai "ewaysion" ...
J'espère que ton nouvel appareil (qui marche tout seul comme un grand) nous permettra de suivre tes aventures.

Coline a dit…

faudra déjà voir si moi
je marche toute seule comme une grande...
si ça se trouve
je serai rentrée dimanche !

cédille a dit…

Allez, allez, pas d'inquiétudes: "un chemin de mille lieues commence toujours par un premier pas!" (Et puis un 2ème, puis un 3ème et patati et patata.) Pas de raison d'avoir peur du 3333ème
Et puis, tu ne marches pas toute seule, on te suis!!!!

ps: mot mystère = 20 constir! Si c'est pas une invitation au voyage, ça!!!