vendredi 14 novembre 2014

Fais-moi un signe #1

Hier, je me suis fait pourrir par une collègue de collège,
qui m'a infligé la longue litanie de toutes les tares du premier degré.
J'ai essayé de discuter avec elle,
mais elle savait mieux que moi comment on gère nos classes,
et à chaque argument que je tentais d'avancer (j'arrivais pas à en placer une, c'est dire si je suis en petite forme...),
elle me rétorquait en colère : "c'est faux !"
J'ai finalement mis un terme à cette explosion en lui disant qu'elle ne me convaincrait pas,
 ni moi non plus, vu qu'elle n'arrêtait pas de crier.
Mais hier soir, galvanisée,
j'ai quasiment bouclé mon dossier Codofil.
J'en peux plus de ces débats stériles quand on devrait tous apprendre les uns des autres
au lieu de s'accuser mutuellement.
J'en peux plus non plus de la langue de bois de l'Education nationale,
qui me fait serrer les dents -et parfois les poings- à chaque journée du réseau Casnav.
Faut que je change d'air.
Je peaufine ma lettre de motivation...

Aujourd'hui,
le garage qui va débosseler Berlingo chéri tout grêlé,
m'a prêté un petit suppositoire à autobus,
une boîte à sardines électrique
dite "véhicule de courtoisie".
Je prends place,
et là,
bonheur,
c'est une automatique.
Une journée sans pied gauche, projetée aux States...
trop cool.
Et c'est décidé, je me sépare aussi de Berlingo.
Pas pour un char américain, non
mais pour mettre fin à mon crédit.
Une petite voiture payée comptant avec ce qui me restera de la vente, c'est ce qu'il me faut
pour que la fin du mois ne commence plus le 10....



Aujourd'hui aussi, j'ai découvert le petit truc qu'il me fallait
pour rebooster la longue attente devant moi : le lapbook,
brusquement objet de désir
qui permet de faire tenir dans un espace limité, une foule d'informations "à tiroir".
Parfait pour présenter notre "village" en cours de création
via la simulation globale
(concept du français langue étrangère, que je conseille à tous ceux qui veulent encourager la production d'écrit dans leur classe).



Une foule de vidéos sur internet





Et une ligne en plus dans la rubrique "Principaux travaux ou projets réalisés dans le cadre de vos activités professionnelles (dont projets en langue vivante)" de mon dossier....


6 commentaires:

Barbara a dit…

c"'est extra ce truc je connaissais pas du tout

grrrr pour le troll vivant!
désespérant

mais les "personnes" malfaisantes les aigris, malheureusement y en a
mieux vaut ne pas s'en occuper j'ai aussi tenté et il n'en est
pas sorti du positif ..........

moi je retiens tes projets ,tes actions, tes choix et on va penser fort à toi pour que tout cela aboutisse je t'embrasse !

Coline a dit…

Bah tu vois, sur le moment, j'aurais dit comme ça. Mais en fait, je pense qu'il y a tellement de souffrance et de sentiment d'impuissance dans l'Education nationale, qu'à un moment il faut que ça sorte.
Et souvent, l'enseignant spé, qui travaille en collège, c'est le déversoir.
Cela dit, j'ai du respect professionnel pour cette personne, qui s'efforce de faire pour le mieux avec ses élèves. Mais c'est difficile d'être efficace quand on est tout le temps en colère.
Les discours négatifs récurrents des uns et des autres alimentent le malaise. C'est ça que je ne supporte plus.
Enfin bon, le lendemain je l'ai recroisée avec le sourire, afin de ne pas rester sur une tension inutile.

Barbara a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Barbara a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Barbara a dit…

en fait j'ai écrit ça mais en effet dans mon parcours personnel je ne reste pas silencieuse (je m'investis (trop?) en plus

là je pensais à un cas particulier où la personne était vraiment "malsaine"( je n'aime pas le terme ce n'est pas moi qui l'employait mais les personnes auxquelles je m'étais confiée) y compris prêtre

pas trop le lieu ni temps d'en parler en ravive toujours des blessures

car ça s'est retourné en harcèlement (je pèse le mot ;idem il n'est pas de moi) sur plusieurs personnes et plus particulièrement moi



bon bref je vais pas te bouziller le week end avec ça

d'ailleurs orages alors stop

Naternelle a dit…

#1 ?
C'est que tu es vraiment décidée, alors !
Pas besoin de signe ... je t'envoie des zondes pour que ça marche. bizous